Déplacements

Gardons le réflexe vélo !

Pour encourager les déplacements à vélo, le Gouvernement offre une subvention pour réparer/remettre en état mon vélo, jusqu’à 50 € dans la limite de 50 % du montant de la facture hors taxe, si vous avez recours à l’un des réparateurs référencés et vous propose de bénéficier d’une formation gratuite pour apprendre à circuler en sécurité, avec un moniteur expérimenté dont vous pouvez trouver les coordonnées ici.



Quelles solutions pour se déplacer pendant les grèves ?

Pendant la période des grèves, Île-de-France Mobilités invite, dans la mesure du possible, à limiter ses déplacements, et propose différentes options alternatives pendant cette période.


Les Franciliens vont être dans une situation très compliquée. Pour les aider à traverser cette période très difficile, Île-de-France Mobilités propose plusieurs solutions alternatives :

1. Un mois offert pour Veligo Location et prime d’aide à l’achat de 500€ dès décembre
Le vélo, pour aller au travail, est une réalité : 40% des déplacements se font en semaine, et 850 000 déplacements par jour se font à vélo. Le service Véligo Location mis en place par Île-de-France Mobilités offre la possibilité de louer un vélo à assistance électrique (VAE) pour une durée de 6 mois, à un tarif de 40€ par mois, comprenant la réparation et l’entretien du vélo. L’abonnement mensuel peut être pris en charge à hauteur de 50% par l’employeur, seul ou en complément de l’abonnement Navigo pour les voyageurs faisant des trajets intermodaux. Le reste à charge pour l’abonné est alors de 20€/mois.


Afin d’accélérer le développement de l’usage du vélo, Île-de-France mobilités propose :
Un mois gratuit pour Véligo Location
Du 27 novembre au 31 décembre, Île-de-France Mobilités donne un vrai coup de pouce aux Franciliens pour les aider à franchir le pas en leur offrant un mois d’abonnement ! Avec ce mois gratuit, Véligo Location revient à 55 centimes par jour pour les bénéficiaires du remboursement employeur.
Une Prime à l’achat pouvant aller jusqu’à 500€ pour les VAE achetés depuis le 1er décembre 2019
Déjà annoncée en octobre 2019, la prime d’aide à l’achat sera disponible un mois plus tôt que prévu pour inciter les Franciliens à acheter un vélo à assistance électrique, pendant les grèves et au moment des fêtes de fin d’année. La prime bénéficie à chaque Francilien désireux de s’équiper. Les demandes d’aides pourront être effectuées depuis un site internet d’Île-de-France Mobilités qui sera disponible à partir du mois de février, sur présentation de la preuve d’achat.
Pour plus d’information, rendez-vous sur le site www.iledefrance-mobilites.fr

2. La gratuité du Covoiturage pour tous les passagers
Partager son véhicule avec ses collègues est une des solutions pour pallier le manque de transports en commun.
Île-de-France Mobilités incite les automobilistes Franciliens à ouvrir leur portière et offre la gratuité du covoiturage pour tous les Franciliens pendant les jours de grève en partenariat avec 5 plateformes de covoiturage : BlaBlaLines, Covoit’ici, Karos, Klaxit, Ouihop
> Si vous êtes conducteur : il suffit de télécharger et de s’inscrire sans attendre sur une des 5 plateformes de covoiturage partenaires de l’opération afin de proposer de partager son véhicule, chaque trajet est rémunéré de façon avantageuse grâce à une subvention spéciale accordée pour chaque trajet par Ile-de-France Mobilités. Ainsi, en fonction de la distance parcourue, vous pouvez gagner 2€, 3€ voire 4€ par trajet !
> Si vous êtes passager : depuis l’application Vianavigo (App Store – Google Play) ou le site internet Vianavigo, vous trouverez la liste des trajets de covoiturage correspondants à votre besoin. Le résultat précise l’opérateur de covoiturage, le lieu de prise en charge, les horaires de départ et le temps de parcours. Une fois le choix fait, Vianavigo vous redirige vers le site du partenaire concerné qui finalise la réservation et la mise en relation avec le conducteur ! Pendant les grèves, c’est Ile-de-France Mobilités qui indemnise le conducteur. Ainsi, rien à débourser, voyager en covoiturage est gratuit pour tous !


3. Travailler chez soi ou à proximité
• Pour ceux qui ont la possibilité de le faire, le télétravail reste, dans la mesure du possible, la solution la plus adéquate face à la baisse du nombre de trains et métros pendant cette période difficile.
• Île-de-France Mobilités propose des espaces connectés de micro-working, chauffés et confortables, pour permettre à ceux qui le souhaitent de pouvoir travailler près de leur domicile.
Près de 200 gares ont été dotées de ces espaces connectés de micro-working. Ces espaces sont situés au plus près du coeur des gares et avec toujours en vue des écrans d’informations, pour ne pas rater son bus ou son train !
Ces 200 espaces connectés viennent compléter le réseau d’espaces de coworking installés en Île-de-France. Vous pourrez retrouver tous les espaces disponibles dans la région sur https://www.iledefrance.fr/coworking.

4. Plus d’information pendant les grèves
Avant d’emprunter les transports en commun, il est important de s’informer en amont de son parcours. Pour cela, l’application Vianavigo d’Île-de-France Mobilités va proposer le plan de transport de la SNCF qui sera intégré sur l’application dès la veille.
Enfin pour les trajets les plus courts, la marche à pieds, les trottinettes, vélos et scooters en libre-service sont à privilégier.



Trains, bus, vélo ou marche à pied : Verneuil développe les modes de déplacements alternatifs à la voiture, pour que la Ville soit agréable à vivre pour tous.

Liaisons douces
La première façon de se déplacer, c’est d’utiliser ses propres ressources et son énergie pour le faire. La marche à pied, le vélo, la trottinette…, c’est bon pour la santé, bon pour l’environnement… et plutôt rapide, sur de courtes distances ! Afin de favoriser l’utilisation de modes de transport alternatifs à la voiture non polluants, des circulations douces ont été mises en place, et des voies vertes, aménagements réservés aux déplacements non motorisés (piétons, cyclistes, rollers, joggers…) ont été créées à Verneuil.

La marche à pied
C’est le mode de transport universel. Il ne pollue pas, n’émet pas de gaz à effet de serre. Sur de petites distances, la marche est performante, là où une voiture ne l’est pas : moteur froid, elle pollue davantage et s’use plus vite. Les courts trajets ne lui conviennent vraiment pas ! À Verneuil, profitez des nombreux sentiers et parcs qui constituent un véritable cordon écologique à travers la ville, le « Chemin des aulnes ». Quelques chiffres : il faut 1/4 d’heure pour faire 1 km à pied et, en ville, 1/4 des trajets voiture font moins d’1 km. 30 min de marche rapide par jour améliorent votre santé.

Le vélo
Rapide, non-polluant, pas cher et sportif, le vélo a beaucoup d’atouts ! Sur des distances inférieures à 6 km, c’est lui qui va le plus vite en ville. Comme la marche à pied, il nous maintient en forme, ne nous met pas en retard et nous permet une moindre exposition à la pollution que dans un espace confiné comme l’habitacle de la voiture. Économique à l’achat, il l’est aussi à l’usage. Il ne prend pas beaucoup de place et demande des investissements publics ou collectifs modestes : pistes cyclables, locaux à vélo dans les immeubles, parkings à vélo. Il convient pour les cyclistes de respecter les règles du code de la route et l’espace réservé aux piétons pour que tous circulent en sécurité. N’oubliez pas le port du casque et d’accessoires réfléchissants pour votre sécurité. Choisissez ce qui est le plus pratique pour vous : gilet ou baudrier fluo, pinces à vélo, autocollants sur le cadre, parements sur un vêtement ou les sacoches…
Pour faciliter les déplacements à vélo, des arceaux à vélos ont été installés au centre-ville sur la place de l’église, devant l’espace Maurice-Béjart et au Champclos devant l’école municipale de musique et de danse.



Transports en commun

Verneuil dispose d’un réseau de transports dynamique, la reliant rapidement à Paris ou à la Défense : 2 gares, une gare routière, un parking de stationnement régional, des transports pour tous les âges et toutes les conditions. Transports urbains et scolaires, minibus gratuit pour les jeunes et personnes âgées, Noctilien, ligne directe vers la Défense… les Vernoliens sont résolument mobiles !

Le train

Ligne J
Paris St Lazare – Mantes la Jolie : descendre à la gare de Vernouillet/Verneuil ou à la gare des Clairières de Verneuil.
Infos et horaires de la ligne J

RER A
Gare de Lyon – Poissy : descendre à Poissy, prendre le train direction Mantes et descendre à la gare de Vernouillet/Verneuil ou à la gare des Clairières de Verneuil.
Infos et horaires de la ligne A

Calculez votre itinéraire

Gare de Vernouillet/Verneuil
Place Charles de Gaulle
78480 Verneuil-sur-Seine
01 39 65 64 19


Gare des Clairières de Verneuil
Place de la Résistance
78480 Verneuil-sur-Seine
01 39 71 91 50



Le bus
Le réseau intra-muros
La Communauté d’agglomération 2 Rives de Seine a confié à la société Véolia Transports l’organisation de son réseau d’autobus.

9 lignes de bus desservent Verneuil, relient les différents quartiers de la Ville aux villes alentours.
Infos, plans et horaires des lignes de bus

Nouveau réseau de bus !
Plus qu’une simple évolution, ce nouveau réseau qui accompagne le développement urbain et l’évolution du territoire, permet de mieux répondre aux besoins de mobilité des habitants.
Un nouveau réseau qui se veut plus simple, offrant une meilleure desserte, entre autre grâce à la création de 2 nouvelles lignes et qui propose une offre plus abondante, notamment en heure creuse et en soirée.

L’Express A14
Cette ligne de la RATP relie Verneuil à la Défense en 30 minutes, via l’autoroute A14.
Infos et horaires de l’Express A14

Noctilien, le réseau de nuit
Ce service de nuit fonctionne de 0h30 à 5h30 du matin, entre la fermeture et l’ouverture des réseaux ferrés de jour, 7 jours/7 et 365 jours par an. La gare routière de Verneuil comporte une station  » Noctilien « , pensez-y !
Infos, plans et horaires du Noctilien