Seniors, et si vous partagiez votre logement avec un(e) étudiant(e) ?

La cohabitation intergénérationnelle, vous connaissez ? Ce concept incite les personnes âgées à héberger sous leur toit un(e) étudiant(e) en échange, au choix, d’un loyer modéré, de menus services ou de sa simple présence. Pour le développer à Verneuil-sur-Seine, la Ville a confié la mise en relation et la sélection des candidats à ensemble2générations.

Cette association d’intérêt général a lancé ce dispositif dès 2006 après plusieurs constats. D’abord rester chez soi à un âge avancé, que l’on soit seul ou en couple, n’est pas toujours facile, voire impossible. Coût, solitude, difficulté d’entretien, manque de sécurité font partie des raisons qui poussent de nombreux seniors à quitter leur logement, souvent à contrecœur. Du côté des jeunes, se loger relève encore du parcours du combattant, en raison du manque de logements et surtout du coût des loyers.

« Un système gagnant-gagnant »

« Cette cohabitation est un système gagnant-gagnant : c’est une chance pour le senior qui peut rester à son domicile le plus longtemps possible et apporter, éventuellement, selon la formule choisie, un petit plus à sa retraite. Et c’est aussi très avantageux pour les jeunes qui peuvent bénéficier d’un logement à bas prix près de leurs études », insiste Marie-Claude Bourdon Benhamou, adjointe au maire déléguée à la vie des quartiers, à la citoyenneté, à la qualité de vie et à l’intergénérationnel, qui supervise cette opération.

Outre d’être âgé d’au moins 60 ans, la seule condition pour adhérer au dispositif est de disposer d’une chambre libre dans son logement et, bien entendu, d’aimer échanger et discuter avec des jeunes. Quant à ces derniers, qu’ils fréquentent les instituts de formation de l’hôpital de Meulan-Les Mureaux, les sections post-bacs de l’école Notre-Dame les Oiseaux ou d’autres établissements supérieurs des environs, ils ont là l’opportunité de trouver un toit bon marché près de leur établissement.

Cette option établit une nouvelle forme de solidarité, en créant des liens entre les générations. Elle a de quoi, aussi, rassurer les proches des personnes concernées. Ceux des étudiants peuvent se féliciter de savoir leur enfant entouré et ceux des seniors être soulagés de cette présence quotidienne sécurisante auprès de leur parent.

Depuis quinze ans que ce dispositif existe, 40 de ces binômes particuliers se sont constitués dans le territoire de la communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise, dont 4 l’an dernier. L’association affiche un taux de satisfaction de 92 %.

COMMENT ÇA MARCHE

Lorsqu’un senior (âgé d’au moins 60 ans) est intéressé par la cohabitation intergénérationnelle, une visite est organisée à son domicile afin de mieux cerner ses goûts, ses envies, ses besoins et de déterminer, toujours avec lui, le profil du jeune susceptible de s’installer chez lui. Il est ensuite mis en relation avec un étudiant qui correspond à toutes ces attentes, sélectionné après un entretien avec l’association ensemble2générations. Si tous les deux sont d’accord, un contrat est établi par l’association, qui assure un suivi de la cohabitation et veille au respect des engagements pendant toute sa durée, en général une année universitaire.

Il existe plusieurs formules de cohabitation :

👉 Le senior peut proposer un hébergement gratuit à l’étudiant, en échange de sa présence à ses côtés à l’heure du dîner 4 soirs et nuits par semaine et deux week-ends par mois, à l’exception de quatre semaines dans l’année (dont une semaine à Noël).

👉 La formule « logement économique » : l’étudiant participe financièrement aux charges, en échange d’une présence régulière, d’un partage de tâches (comme faire les courses), de sorties ou d’aides à l’informatique.

👉 La formule solidaire où l’étudiant verse un loyer (plafonné), en échange d’une compagnie bienveillante et d’un soutien dans son quotidien.

Renseignements et inscriptions sur www.ensemble2generations.fr ou auprès de Françoise Maetz, par courriel à f.maetz@ensemble2generations.fr ou par téléphone au 06 26 66 29 51.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.